Facebook
Twitter
Google+
YouTube
Dailymotion
Infos légales
Nous contacter
Sud Vendée Littoral : Luçon, Ste Hermine, Mareuil-sur-Lay, Chaillé les Marais, Nalliers, la Faute-sur-Mer.
SudVendeeInfo.TV
Sud-Vendée Info


L'Aiguillon-sur-Mer : Bruno Retailleau confirme l’abandon de Litoralis


Le Président de la région Pays de la Loire a confirmé aux élus sud-vendéen ce jour, l'abandon du projet Litoralis.


Communiqué de presse du Président de la région Pays de la Loire

Abandon du projet Litoralis à l'Aiguillon-sur-Mer
Abandon du projet Litoralis à l'Aiguillon-sur-Mer
Comme je m’y étais engagé, j’ai rencontré ce matin les élus du Sud-Vendée concernés par le projet « Litoralis ». Je leur ai indiqué l’abandon du projet en raison notamment des contraintes très lourdes qui pèsent sur le budget régional et de l’emballement de la dette lors de la précédente mandature qui obligent notre collectivité à réaliser des économies importantes.
Compte tenu de l’ampleur de l’investissement de plus de 11 millions d’euros et des incertitudes liées aux coûts de fonctionnement, le projet n’était plus soutenable.

Cependant, en concertation avec les élus présents, un accord a été trouvé pour qu’un projet nouveau, plus raisonnable, soit mené sur le même site à l’Aiguillon-sur-Mer. Il visera notamment à sensibiliser aux problématiques du littoral, et particulièrement à la culture des risques qui y sont liés, mais aussi à assurer la promotion du territoire. A cet effet, j’ai demandé à Pierre-Guy Perrier, vice- président de la Région et président du Parc du Marais Poitevin d’animer un groupe de travail constitué des élus locaux pour définir précisément les contours de ce nouveau projet.

Plus que jamais sensible à la protection des populations face aux risques de submersion marine, j’ai par ailleurs confirmé que la Région des Pays de la Loire doublerait dès cette année le budget consacré aux travaux sur les digues pour le porter à 2,8 millions d’euros et j’ai proposé qu’une discussion soit menée avec l’Etat et les collectivités locales afin d’accélérer les travaux.

Enfin, pour tenir compte de la situation spécifique de ce territoire, j’ai indiqué aux élus que dans le cadre de la nouvelle contractualisation régionale, un soutien renforcé serait apporté à la nouvelle communauté de communes « Sud Vendée Littoral ».
 

Bruno RETAILLEAU
Président du Conseil régional des Pays de la Loire



le Jeudi 5 Janvier 2017, lu 2030 fois.